Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 juin 2011 1 13 /06 /juin /2011 02:15

La première page Facebook du « babel » va disparaître au plus vite.

On y trouvait deux trois coups de coeur, quelques clavardages rares, et le renvoi vers ce blogue…

C’est Facebook qui l’a voulu en me refusant l’accès à cette première page parce que cette société me soupçonnait d’utiliser une pseudonymie. Certes, ignorant que j'étais, j'avais ouvert une page personnelle et non une page de promotion d'un artiste. Et dans ce cas fournir le maximum d'informations personnelles dont la crédibilité était immédiatement pesée par des robots recoupant des informations.

Je refuse ce diktat : « Vous êtes priés de fournir votre réelle identité », « venez préciser vos goûts, votre profil », ou autre contrainte exhibitionniste à quelques mots près. Si d’autres personnes travaillant sous l’égide d’un hétéronyme, unité ou collectif, subissent le même sort, ce ne sera plus un bogue, mais une mise à demeure d’abandonner toute intimité dans des pages dites personnelles. Ce serait la fin de l'hétéronomie toute simple sur l'Internet.

Or ceci est simplement inacceptable selon moi : et selon vous ?

Il me fallait donc au plus vite inventer un nom plausible pour accéder à ma page Facebook. J'ai inventé Joseph Leritz, c'est plausible, et la vétusté du prénom, la fréquence du patronyme le rendent inutilisé à ce jour.

Je peux vous annoncer que j’ouvrirais sous peu une autre page pour « le babel » et sa tréfilerie artisanale de poésies. 

La confidentialité y sera encore plus stricte. Et puis, je détruirai le précédent tarmac sur Facebook...Et si cela s'avère compliqué de le faire tout en conservant les amis du précédent compte, je ferai appel à vos connaissances…


Partager cet article

Repost 0
rédigé par le babel - dans de vous à moi
commenter cet article

commentaires

emmanuelle grangé 20/06/2011 10:49



einfach "Wahnsinn" (das sagte Edith Clever, "Gross und klein", Botho Strauss, Regie: Peter Stein).


la radio dit: facebook perd des utilisateurs et prépare son entrée en Bourse



le babel 23/06/2011 15:20



Le rationnel n'a jamais été raisonnable, nah ?



Arnael 15/06/2011 09:42



"ce ne sera plus un bogue, mais une mise en demeure d'abandonner toute intimité dans des pages dites personnelles" 


Bien dit! il va falloir créer nos propres sites qui tourneneraient sur des serveurs payants ou gratuits (pages personnelles de Free par exemple) si cette logique du déballage détruit sans
discontinuer toutes les niches, imparfaites, mais qui nous permettent de vivre les premiers pas civilisés du Web, je pense au décédé Myspace. La fin des pionniers voit la révolution noire les
décapiter pour nous tronquer par les horreurs de la télé dite "réalité".



le babel 23/06/2011 15:17



Depuis la fin des années 90, j'ai vu la toile être dite de plus en plus "démocratisée". Démocratie ? Les réseaux sociaux égyptiens sont incapables d'avoir la structure des islamistes ! Démagogie,
ploutocratie, ineptie : le web est bien à notre image…



Lyonnel Groulez 13/06/2011 10:12



Civilisé! Il faut un internet civilisé! La civilisation, c'est quand Torquemada est un robot.C'est beau le progrès, non?



le babel 14/06/2011 21:41



Le seul progrès est technologique :
Depuis Homère, plus un seul nouveau scénario
Platon, Aristote et Cie ont posé les questions fondamentales, les suivants avec génie ont exploré leurs amplitudes
Quant à la barbarie, notre époque est dans la moyenne de toute société, comme en témoignent les faits divers ici reportés… 


 



Seb 13/06/2011 09:57



Sous ton nom inventé, tu peux créer une page ou un groupe "le babel"! Let me know!



le babel 14/06/2011 21:39



je vais faire quelque chose de ce genre : quand j'ai ouvert, en toute discrétion, cette page facebook, je n'ai pas souvenir qu'existait ce que je viens de voir : un format pour artistes ou
associations, ou le nom "réel" n'est pas recherché…Je vous solliciterai pour que la nouvelle URL circule parmi ceux qui me lisent…



Présentation

  • : Vitrine d'un atelier de textures - l e b A b e l
  • Vitrine d'un atelier de textures - l e b A b e l
  • : Nos vies ont gardé de belles formes : Il faut le dire.
  • Contact

  • le babel
  • ou bien ces pages parlent pour moi, ou bien je dois recommencer
  • ou bien ces pages parlent pour moi, ou bien je dois recommencer

Recherche

Pages