Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 avril 2013 4 18 /04 /avril /2013 10:08

ZO KWÉ ZO 

ça sonne beau : 

« Tout homme est un homme » 

Ça n’a pas ni prix, ni total ni somme

Pas prêt pour l’usure, ni grand-prêtre usurier

Partout où des gages engrillagent des hommes de zoo

 

ZO KWÉ ZO

Ékwé zo oko 

 

Ça sonne chic

En Haïti à Knock-le-Zout 

En cabine de luxe avec transat

en transit tout au fond de la soute 

Où des hommes de somme suent à ouvrir nos routes 

 

ZO KWÉ ZO

Ékwé zo oko 

 

Ça tape fort

En uniformes avec matraque 

En bleus tassés dans les caves et les baraques 

En peignoir de soie, aux Bahamas, en pleine baraka 

Des réceptions d’Obama à celles de tous les Nabuchodonosor

 

 

ZO KWÉ ZO

Ékwé zo oko 

 

Ça va loin

Plus loin que les résidents de passage, 

que ces passants sans palace, locataires de garages

Au-delà de nos clodos sans envie de sortir de l’ombre 

Ça attend dans les créoles hagards ensevelis sous nos décombres 

 

ZO KWÉ ZO 

 

 

C’est plus beau 

en sango : ce sango long de l’automne

Des violons aux cœurs crevés d’aigreurs rectotones 

Haleine fétide des hors-mode, délaissés pour solde de tout comptes

 

Zo kwé zo, ékwé zo oko*

 

* Zo kwé zo, ékwé zo oko », Proverbe en sango des pygmées Aka, jadis devise de la République Centrafricaine :

: « chaque homme est un homme et tous nous tous sommes un homme »

Partager cet article

Repost 0
rédigé par le babel - dans de vous à moi
commenter cet article

commentaires

emmanuelle grangé 21/04/2013 11:01


me suis glissée en ton tipi et ne le regrette pas

le babel 21/04/2013 11:07



Je t’accorde que le dire est un exercice périlleux, aussi périlleux qu’il fut à l’écrire, aussi trompeur qu’il est à le vivre. Mais ce dernier point, nous le ne le savons que trop bien. Combien
la mélodie su sango est doucement rythmée : quel octosyllabe de génie !



Présentation

  • : Vitrine d'un atelier de textures - l e b A b e l
  • Vitrine d'un atelier de textures - l e b A b e l
  • : Nos vies ont gardé de belles formes : Il faut le dire.
  • Contact

  • le babel
  • ou bien ces pages parlent pour moi, ou bien je dois recommencer
  • ou bien ces pages parlent pour moi, ou bien je dois recommencer

Recherche

Pages