Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 septembre 2011 5 02 /09 /septembre /2011 03:12

C’est l’heure où rentrer s’impose

Nuages en grumeaux par bravade

Éoliennes mâchonnant l’annonce

Des brumes près d’un tracteur

Endormi sur la crête d’argile

Le soleil déjà se gomme

Le vert des champs compose

Des parvis bruns sans randonneurs

Décourageant les escapades

Nos tenues ont quitté le futile

Les baies courbent les ronces

Le salon malgré lui sent la pomme

C’est bien l’heure, rentrer s’impose.

 

Rentrer pour sortir plus tôt le matin

Rentrer pour partir dans les souvenirs

Rentrer pour faire comme tout le monde

Rentrer pour se nacrer la coquille

Rentrer à l’ombre d’un marronnier

Étalant ses feuilles sans surprise

Rentrer parce que l’orage gronde

Rentrer seul sans cette fille

Rangée dans les plaisirs d’été

Rentrer découvrir le courrier

Retrouver un visage plus pâle

 

C’est l’heure où l'on peut avouer

Que sera douce la première pluie

Coulant sur les manteaux de laine

Dans le va-et-vient des tramways

Portant de langueur en ennui

Des pâleurs de porcelaine

Aux lourdeurs secouées

Par l’urgence de rentrer…

Partager cet article

Repost 0
rédigé par le babel - dans actualités
commenter cet article

commentaires

brigitte fraval 09/09/2011 16:10



Il est là le temps des brumes qui s'effilochent aux cimes des colosses roux. Le parfum de la terre frappe aux narines et dans les fougères bruissantes le cèpe lisse son chapeau bai . Il est là le
temps des flammes bleues et de la douce langueur au coin de l'âtre .



le babel 13/09/2011 06:53



Il est las, très las d'être là, je le vois à sa mine chaffouin…



Présentation

  • : Vitrine d'un atelier de textures - l e b A b e l
  • Vitrine d'un atelier de textures - l e b A b e l
  • : Nos vies ont gardé de belles formes : Il faut le dire.
  • Contact

  • le babel
  • ou bien ces pages parlent pour moi, ou bien je dois recommencer
  • ou bien ces pages parlent pour moi, ou bien je dois recommencer

Recherche

Pages