Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 avril 2013 5 12 /04 /avril /2013 10:10

Vous savez "J'accuse" : l'avez vous entendu ?
Voici les mots de Zola, collés sur un format 4/4, métronome à 66.
Du Rock'n Roll Zola.
Certes, je n'ai pas mis en musique mais en vers de huit pieds.
Que nos journaleux apprennent ce que c'est qu'accuser.

Moi, mon devoir est de parler

Je ne veux pas être complice

Toutes mes nuits seraient hantées

Par le spectre de l’innocent

Par le spectre de l’innocent

 

Les modes peuvent déferler

Les fauves entrer en lice

Et la justice s’absenter

Pour être un homme simplement

Moi, mon devoir est de parler

 

Je ne pourrais pas avaler

Même recouvert d’épices

Les raisons d’état inventées

Par les marchands de boniments

Je ne veux pas être complice

 

Tant que j’entends le bruit des clefs

Le fer des verrous qui crisse

Si je me mets à déchanter

L’évasion, la clef des champs

Toutes mes nuits seraient hantées

 

Je voudrais juste rappeler

Si je peux rendre service

Combien nous avons enfanté

Des peurs habitées simplement

Par le spectre des innocents
 

Moi, mon devoir est de parler

Je ne veux pas être complice

Toutes mes nuits seraient hantées

Par le spectre de l’innocent

Par le spectre de l’innocent 

Partager cet article

Repost 0
rédigé par le babel - dans actualités
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Vitrine d'un atelier de textures - l e b A b e l
  • Vitrine d'un atelier de textures - l e b A b e l
  • : Nos vies ont gardé de belles formes : Il faut le dire.
  • Contact

  • le babel
  • ou bien ces pages parlent pour moi, ou bien je dois recommencer
  • ou bien ces pages parlent pour moi, ou bien je dois recommencer

Recherche

Pages