Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 décembre 2010 3 15 /12 /décembre /2010 17:00

O monde 
Donne-nous la main 
Un peu partout la vie nous manque 
L’amour ne se met pas en banque 
Un peu partout le jour s’enfuit 
La mort avance sans un bruit 
.. .. 
O terre 
Que nous viennent des fils 
Que nous viennent des arbres 
Des glaises, des schistes et des marbres 
Que crève la peau cendrée des décharges 
Que se soulève la croûte des asphaltes 
Et que se façonnent des hommes : 
O terre 
Que nous viennent des fils 
Un peu partout la vie nous évite 
L’amour ne fait pas la banque 
Un peu partout le jour s’enfuit 
La mort avance sans un bruit 
.. .. 
O ciel 
Que nous pleuvent des filles 
Que nous viennent des ruisseaux 
Des cheveux torsadés au sortir des bassins 
Des regards plus frais que ces cuves 
Où bouillonnent des ivresses uniformes 
Où les mortes-eaux perdent leurs reflets 
Pour que les parfums s’éveillent 
O ciel 
Que nous pleuvent des filles 
Un peu partout la soif nous brûle 
Un peu partout la vie recule… 
.. .. 
Toi l’eau 
Que nous coulent des pères 
Que les plages soient de rocs et de sables 
Plus que de nylons et de graisses 
Que les montagnes s’endorment dans la neige 
Que les histoires trouvent une fin 
Et que nos racines vivent 
Toi l’eau, 
Que nous coulent des pères 
Partout les déserts s’étendent 
Partout se taisent les légendes 
.. .. 
O l’air 
Que nous soufflent des mères 
Que les nuages suent des promesses 
Plus que des escadrilles folles 
Qu’une haleine annonce le baiser 
Sans étouffer de rage 
Et que nous tenions la note 
O l’air 
Que nous soufflent des mères 
Un peu partout des vents se lèvent 
Un peu partout se dispersent nos rêves 
.. .. 
O monde 
Donne-nous des mains 
Un peu partout la vie nous manque 
L’amour ne joue pas en banque 
Un peu partout le jour s’enfuit 
La mort avance sans un bruit 

O monde...

Partager cet article

Repost 0
rédigé par lebabel.over-blog.com - dans principes
commenter cet article

commentaires

hervé pizon 18/12/2010 23:15



une complainte.


 



lebabel.over-blog.com 19/12/2010 12:51



Exact ! le genre littéraire précis est "Klage", l'ancêtre médiéval germanique, dans le monde des Minnesaenger, du blues...Bravo pour l'oeil et la
concision...



Seb (Skarod sur Myspace) 16/12/2010 11:48



Oui, il faut se donner la main!!!



le babel 19/12/2010 13:36



actuellement, on te la loue, avec un forfait bloqué...



Rémi 15/12/2010 17:21



J'en gazouille.



le babel 19/12/2010 13:37



N'hésite surtout pas : une hirondelle est toujours un printemps



Présentation

  • : Vitrine d'un atelier de textures - l e b A b e l
  • Vitrine d'un atelier de textures - l e b A b e l
  • : Nos vies ont gardé de belles formes : Il faut le dire.
  • Contact

  • le babel
  • ou bien ces pages parlent pour moi, ou bien je dois recommencer
  • ou bien ces pages parlent pour moi, ou bien je dois recommencer

Recherche

Pages