Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 décembre 2011 3 07 /12 /décembre /2011 06:14

‎Fawzy Al-Aiedy, musicien venu d'Irak…

Tu te souviendras bientôt
Voyant le sable autour de Bassora,
Que la mer au bord du sable, là-bas, c’est le ciel
Une étuve bleue qui protège les hommes
De la colère des dieux


Tu sauras regarder l’Euphrate et le Tigre
Seuls points verts à ponctuer encore ce sable
Quand une boule montera sur l’horizon
Tu sauras qu’un voyage l’habite
Et tu te rappelleras…


Que tu es le Fils de Guilgamesh et d’Enkidou
Eux qui par jeu, ou par folie, se sont battus
Ils ont pris ce qui poussait là
Saisis les agrumes et les cèdres
Empoignés les ifs et les palmiers
Tout ce qui donne au soleil une ombre parfumée
Ils se les sont jetés à la tête

Les dieux ont créé le ciel, l’homme a bâti le désert


Fils de Guilgamesh et d’Enkidou
Tu iras en pleurs au bord des deux fleuves
Là où les pierres enfantent des cailloux
Après la lutte, au nom des hommes
Là où pour Hussein contre Aicha, Fitna
L’eau de l’Euphrate n’était qu’un reflet
De soleil agonisant, mourant, rouge sang
Au matin de notre monde, tu reverras


Fils de Guilgamesh et d’Enkidou
Les traces des soldats dans les ruines
Où jadis poussaient des forêts
Embaumaient les agrumes et les cèdres
Dodelinaient les ifs et les palmiers
Puis sur le sable toujours là
même au fond de toi à Paris
saignaient les Anglais et les Bagdadis
meurent les Gi’s et les enfants d’Irak


Fils de Guilgamesh et d’Enkidou
Tu sauras alors ce que veut dire 
Être aussi mortel que la forêt le fut
Lorsque les hommes jouent à être des dieux
Entre le Tigre et l’Euphrate…

Fawzy, tu viens chanter au pays des pluies, bienvenue à Strasbourg…

Partager cet article

Repost 0
rédigé par le babel - dans actualités
commenter cet article

commentaires

patrickdreux.over-blog.com 11/12/2011 18:00


Bel hommage, le souffle de l'épopée, à la mesure des hommes quand ils osent nommer les dieux et leur démesure...

le babel 15/12/2011 16:52



L'Irak nous a appris à écrire…



emmanuelle grangé 10/12/2011 10:09


voici une belle déclaration ferme à la pointe du coeur

le babel 15/12/2011 16:53



et trace à demi effacée dans le sable



Présentation

  • : Vitrine d'un atelier de textures - l e b A b e l
  • Vitrine d'un atelier de textures - l e b A b e l
  • : Nos vies ont gardé de belles formes : Il faut le dire.
  • Contact

  • le babel
  • ou bien ces pages parlent pour moi, ou bien je dois recommencer
  • ou bien ces pages parlent pour moi, ou bien je dois recommencer

Recherche

Pages