Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 avril 2012 7 22 /04 /avril /2012 10:00

Mirage comme

L’étrange dérange

Étonne ordonne

Étole de brume

Prêtresse de forêts

Vêtue à l’orée des vignes

Mariage en or et vert

Cloches en caractères

Carillons et glacis coulés

Les chevrons biscornus

Clairs et obscurs

Mirage comme

Avril ?

 

Avril !

Prendre de ce qui peut venir – fontaine, source,

si ça coule, de bleu couvert, à la norme —

Ce que je veux advenu — si peu si lointain diapré —

Ainsi qu’hier je vis là du notable

en marbre bourgeois, couperosé puis toasts

Je l’ai noté en souvenir — bronze et plaque — nymphes émues

Pluie à la goutte sur le coin vert d’oxyde lithogravure de la nuit

Prendre penser comprendre : et, ensuite, alors, oublier

Jusqu’à la nécessité blanche du fameux carrare :

« Hommage unanime à ce qui va et tient un jour à l’autre ».


Une chrysalide balance par un fil d’araignée à la potence

Maintenue ainsi encore un peu ou prou

hors du néant au-dessus des flaques

Un coup de vent ?

Alors d’un cycle, la chenille endormie dans l’hypothèse

Laisse un rien dévorer un possible papillon.

Mais, il reste un mais à jouer

Partager cet article

Repost 0
rédigé par le babel - dans actualités
commenter cet article

commentaires

Brigitte Fraval 23/04/2012 08:31


Araignée d'Avril tisse la toile de Mai .

le babel 12/05/2012 11:49



En avril, ne jamais laisser d'araignée se découvrir d'un fil



Présentation

  • : Vitrine d'un atelier de textures - l e b A b e l
  • Vitrine d'un atelier de textures - l e b A b e l
  • : Nos vies ont gardé de belles formes : Il faut le dire.
  • Contact

  • le babel
  • ou bien ces pages parlent pour moi, ou bien je dois recommencer
  • ou bien ces pages parlent pour moi, ou bien je dois recommencer

Recherche

Pages