Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 février 2011 3 02 /02 /février /2011 19:51

Le 2 février 1974, Louise, épouse de Julos Beaucarne a été assassinée de 9 coups de poignard.

Julos alors écrivit ceci :

lettre ouverte Julos

 

Aujourd’hui encore, il dit ceci : http://julosland.skynetblogs.be/

 

Et comme chaque année, ce soir, j’allume un fanal de mots avec lui

Qu'importe si peines et douleurs empêchent que parfois on le croit...

 

---------------------

Une buée est sur ma fenêtre, et coule.

Une larme pour toi, pour elle, je t'aime, un peu beaucoup, à la folie et c'est tout.

Une buée est sur ma fenêtre, et coule.

Femmes forcées par le mal, par le mâle

Une larme pour toi, pour elle, je t'aime, un peu beaucoup, à la folie et c'est tout.

Femmes à la dérive, femmes de marins

Une larme pour toi, pour elle, je t'aime, un peu beaucoup, à la folie et c'est tout.

Femmes perdues, esprit ou corps rongé

Une larme pour toi, pour elle, je t'aime, un peu beaucoup, à la folie et c'est tout.

Femmes noires, blanches, vertes et mauves

Une larme pour toi, pour elle, je t'aime, un peu beaucoup, à la folie et c'est tout.

Femme de Tourinne, d'Angleterre, de Ryad ou de Tunis

Une larme pour toi, pour elle, je t'aime, un peu beaucoup, à la folie et c'est tout.

Et si le lichen des jours ronge tes espérances

Femme à la lisière des abîmes

Femme qui n'entend plus rien que sa peine

Femme titubant sur ses béquilles

Femme née marquée au sang par la haine

Femme perdue de l'autre côté de la paroi

Femme souriant parmi ses enfants

Femme vieillissant au creux de la tendresse

Femme affermie par le retour des beaux jours

Femme de vingt ans, de cinquante ans, ou de tant d'ans

Inconnue, parente, voisine, amie ou amante

Une larme pour toi, pour elle, je t'aime, un peu beaucoup, à la folie et c'est tout.

Femme que moi je suis filant mes jours de mâle

je l'entends en moi humaniser ma virilité

Au chant de cette femme en moi, allaitant mon avenir

Une larme pour toi, pour elle, je t'aime, un peu beaucoup, à la folie et c'est tout.

Une larme de joie, une larme de peine, une larme d'amour.

Et c'est tout...

Partager cet article

Repost 0
rédigé par lebabel.over-blog.com - dans principes
commenter cet article

commentaires

lilas kwine 13/02/2011 20:04



souvent ce que je lis chez toi me touche; et même parfois me touche infiniment; comme là, juste là



le babel 22/02/2011 08:12



C'est réciproque, car je t'ai lue aussi, et j'y suis aussi touché



Seb (Skarod sur Myspace) 07/02/2011 11:20



"Aimez plus que jamais."


Grande émotion!



le babel 13/02/2011 10:17



Julos l'a si bien lu sur France Culture, émission à voix nue, disponible sur leur site....



emmanuelle grangé 06/02/2011 20:12



Femme moi, je t'entends.Merci.


Ai rendu visite et quelques bribes de mots -une loupiote, pas un fanal- à J.B.



le babel 13/02/2011 10:17



Alors entendons-nous bien…



Jean-Marc Lefebvre 05/02/2011 19:24



la douceur, l'extrême douceur des écrits


la grandeur, l'extrême grandeur de ce qui nous anime, l'âme


j'aimerais atteindre cette bonté, ce regard


Julos, le babel


merci



le babel 22/02/2011 08:34



L'oeil par lequel tu vois et celui par lequel tu es vu n'ont pas besoin d'être de la même vision.



SA RESTERA TOUJOURS UNE EMOTION 03/02/2011 08:19



TOUT A FAIT D ACCORD AVEC TOI...AU SUJET DE L EMOTION....EMOTIONNEL.



le babel 22/02/2011 08:35



L'émotion n'est que le générique du film. La bande-annonce. Reste à vivre l'histoire qui la suit.



SA RESTERA TOUJOURS UNE EMOTION 03/02/2011 05:31



SA RESTERA TOUJOURS UNE EMOTION...POUR MOI.



le babel 03/02/2011 08:11






S’il n’est pas coutume de répondre aussi longuement, cela le deviendra. Beaucoup souvent sont très émus quand cette
histoire leur est racontée. Mais il faudrait cerner l’émotion…


CNRTL –


ÉMOTION


Étymol. Et Hist. 1. Av. 1475 « trouble
moral » (…)  Dér. de émouvoir d' apr. l'a. fr. et m. fr. motion « mouvement » (ca 1223, G. de Coincy, Mir. Vierge, éd. V.-F. Kœnig,
II, Mir. 21, 307) empr. au lat. motio « mouvement » et « trouble,
frisson (de fièvre) ».


ÂME


(…) Du lat. anima proprement « souffle, air » (dep. Ennius), attesté au sens « principe de vie, d'où
vie » (…) ; au sens 2 « esprit par oppos. au corps » dep. Pacuvius (…)


 


Certes, « émotion ». Regarde à ouvrir les mots ce qui s’y trouve.


Très émue, tu dis que l’étang intime où s’abreuvent les hordes qui peuplent tes désirs, ta mémoire, cet étang à la peau
comme un miroir où la réflexion du monde devient tes idées, cette étendue paisible serait comme une eau soudainement agitée par un remous, tel qu’en font les monstres tapis dans nos secrets
lorsqu’ils ont senti une proie, ou pensent pouvoir s’échapper de l’enclos où nous les gardons.


Le souffle qui te dit en vie, celui qui gonfle des atomes de carbone, d’hydrogène et d’autres molécules en un tout qui
est ton corps, soudainement perd son calme. Brise de printemps, bise d’hiver, tourbillon d’avant l’orage, ou salutaire bourrasque repoussant la poussière des jours et les feuilles mortes pour
laisser apparaître une gravure en ton sol, là où tu es solide.


Que veut-il ce dragon qui veut se hisser dans ton jardin secret : crier sa plainte d’être blessé, ou te blesser
pour te dominer ?


Que lis-tu dans les lignes que le vent soudain a mis au jour au fond de toi : as-tu trouvé une pierre tombale ou
une pierre de fondation ?


Quelle que soit la réponse, la donner sans la revêtir serait te dénuder, car tu es la pierre cachée au fond de toi, et
l’ignorer te nierait, et tu es le dragon aussi : c’est pourquoi, nul d’entre nous n’a jamais tué le sien.


Mais regarde à nouveau un peu plus loin que cet étang intime : toutes ces pelades, que
sont-elles ?


« IL NOUS FAUT REBOISER L’ÂME HUMAINE », comme l’a bien dit Julos, parce que tout comme la terre a besoin de l’Amazonie pour respirer, nous avons besoin de paysages intérieurs pour que notre biotope, nos dragons et
nos licornes y prospèrent. 



Lyonnel Groulez 02/02/2011 21:44



Merci. Merci de renouer le lien avec Julos, avec l'amour..."certains t'ont vu passer de l'autre côté"... 36 ans qu'il aime encore Loulou, 36 ans que nous voudrions partager cet amour et en être
dignes... Je ne sais pas pourquoi j'ai parlé de lui aujourd'hui, comme çà sans y penser, quelque part au dessus de la Belgique... Etrange.



le babel concierge des Pagodes vers Wahenge 02/02/2011 22:25



peut-être parce qu'hier soir a commencé sur France Culture (enfin) une série de quatre émissions à lui consacrées… À vos podcasts !



BRAHIM KAMEL 02/02/2011 20:34



TRES EMOUVANT...



le babel 02/02/2011 22:27



l'émotion est une chose, mais la liberté de dire ce à quoi, moi aussi, je pense de toutes mes forces en est une
autre…



Présentation

  • : Vitrine d'un atelier de textures - l e b A b e l
  • Vitrine d'un atelier de textures - l e b A b e l
  • : Nos vies ont gardé de belles formes : Il faut le dire.
  • Contact

  • le babel
  • ou bien ces pages parlent pour moi, ou bien je dois recommencer
  • ou bien ces pages parlent pour moi, ou bien je dois recommencer

Recherche

Pages