Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 octobre 2012 6 27 /10 /octobre /2012 20:28

L'horloge dentelle le pourtour,

Des silences saccadés dans la nuit :

Vanilles pointillées de désir,

Il pleut

 

Tantôt l'oiseau de la cour

Picotera le grillage du matin

Tictaquant sur le lit cage :

Il pleut

 

Sur l'ourlet replié en corne

D'un corsage orné de perles

Sont cousus de petits points

De pluie

 

Écouter dans la goulotte,

Au creux grisé d’un métal,

Un chorus d’où s’écoule,

La pluie,

 

De goutte de doux

En goût de doutes,

 

Les clepsydres et grandes orgues

D’un seul doigt gourd,

Martèlent dans la matrice des Requiem

De pluie

 

Traçant une courbe immobile

Tordue par les vérins de l'instant

Une file d'attente se resserre :

Il pleut

 

Dans une salle des machines

Une tache montre au sol un cadran,

Décompte les lentes attentes

De pluie

 

Du sombre piquette le sol,

Éclaboussant les lattes,

Le jour picote les joues

Il pleut

Partager cet article

Repost 0
rédigé par le babel - dans actualités
commenter cet article

commentaires

Cath Grain de sel 01/01/2013 23:54


Sons et images, j'aime ! le bruit de la pluie, la nostalgie de novembre (quand on l'a dépassée...), les mots qui crépitent, qui cousent et qui pointillent, les gouttes du dehors, qu'on n'aime
point tant que vues du dedans...


 

le babel 02/01/2013 10:10



L'herbe est tojours plus verte dans le champ d'à côté.



sophie 09/12/2012 16:45


on l'entend à travers la musique des mots...

le babel 09/12/2012 20:06



avec la pluie, la musique s'impose



sophie 08/12/2012 11:16


une perle...

le babel 08/12/2012 23:36



Celui-ci, je l'aime bien…il sent vraiment la pluie.



sophie 28/10/2012 19:32


Broderie musicale

le babel 28/10/2012 20:11



Vermeer n'est pas loin, j'avoue



Seb (Skarod sur Myspace) 28/10/2012 17:52


Ah... si les gouttes pouvaient ainsi laisser couler mon encre!


Superbe.

le babel 28/10/2012 20:11



Mais tu es de celles qui le peuvent, selon ra mélodie



emmanuelle grangé 28/10/2012 12:20


ceci se goûte des yeux, au bord des lèvres, tout bas, sans les mains

le babel 28/10/2012 16:33



bonjour ! te revoici hors scène, attention, la vraie vie mord encore plus vraiment quand on a eu récré le soir pendant un mois !



Présentation

  • : Vitrine d'un atelier de textures - l e b A b e l
  • Vitrine d'un atelier de textures - l e b A b e l
  • : Nos vies ont gardé de belles formes : Il faut le dire.
  • Contact

  • le babel
  • ou bien ces pages parlent pour moi, ou bien je dois recommencer
  • ou bien ces pages parlent pour moi, ou bien je dois recommencer

Recherche

Pages