Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 décembre 2015 6 05 /12 /décembre /2015 01:57

Y’en a qui disent
Qu’on connaît le bonheur
Au bruit qu’il fait
Quand il s’en va
Pourtant j’connais le son
Qu’il fait qu’il a
Quand il est là
Puisque tu vas revenir
Alors ça va me revenir…
Si j’avais écouté le fracas
Des départs des pas-là
J’aurais jamais osé
Largué les amarres
Quand on s’est croisé
J’aurais écouté les sirènes des cargos
Et raté la rêverie muette de ta frégate


Y’en a qui disent
Qu’on connaît le bonheur
Au bruit qu’il fait
Quand il s’en va
Pourtant j’connais les noms
De ceux et celles qui ont
Éclairé mes corridors sombres
Depuis cet éclair-là
J’ai connu le bonheur
Au bruit qu’il fait
Quand tu étais là
Il avait une tête
À ne pas se retourner
Pour le crac d’un briquet
Il n’avait pas l’apparat
Du bruit du large, de l’exotique
J’ai connu le bonheur
Au bruit qu’il fait
Quand tu arrives
Et j’ai senti l’odeur
Le parfum et l’arôme
De l’amitié qu’on oublie
Dans le quotidien

 

Y’en a qui disent
Qu’on connaît le bonheur
Au bruit qu’il fait
Quand il s’en va
Mais j’ai reconnu du bonheur
Au bruit que t’as fait
Quand tu m’as croisé
J’en ai mis les échos
En sous verre, en sous bocks
Je laisse les reflets du soir
Les petites trinquettes inaperçues
Les faire bruire façon coktail
Et ça cause de tout et de rien
Et ça cause à effet, dans mes cinq sens

 

Y’en a qui disent
Qu’on connaît le bonheur
au bruit qu’il fait
Quand il s’en va
Mais rien ne vaut
D’entendre entre les habitudes
Et le silence des coussins
En tapotant le rythme lent
Trait à trait sur le calendrier
Le bruit des choses ordinaires
Le son des jours sur le seuil
Le cri des nuits aussi pendant les deuils
Le craquement du gel au dos des feuilles
Et sur l’allée du parc, dans les escalators
Comme sur le tapis devant le sofa
le simple bruit de tes bas
Le chant du bonheur
Quand tu es là.

Partager cet article

Repost 0
rédigé par le babel
commenter cet article

commentaires

emmanuelle grangé 05/12/2015 12:20

j'ai toqué à la porte de Gainsbourg qui a écouté

l e b A b e l 05/12/2015 14:19

Ginzburg, Gainsbourg, Ginsbar ? Dr Renaud et Mister Renard ? Bien sûr, j'ai osé leur répondre que soudain, ils s'étaient révélés sourds.

Présentation

  • : Vitrine d'un atelier de textures - l e b A b e l
  • Vitrine d'un atelier de textures - l e b A b e l
  • : Nos vies ont gardé de belles formes : Il faut le dire.
  • Contact

  • le babel
  • ou bien ces pages parlent pour moi, ou bien je dois recommencer
  • ou bien ces pages parlent pour moi, ou bien je dois recommencer

Recherche

Pages