Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 novembre 2014 4 27 /11 /novembre /2014 22:05
Mon père quand il est arrivé à mon âge,
Fumait entouré de langes et de babillages.
Ses garçonnets ont blanchi, grands-pères,
Et les fillettes, à la table des grands-mères
Gardent serrés dans leurs oublis, les mystères
Du père, quand il en était à mon âge :
Il avait le dos cabossé par deux guerres
À quoi rêvait-il quand il avait mon âge ?
Il me manque dans les miroirs
 
Ma mère a su que jamais elle ne verrait jamais
Les premiers jours, les derniers soirs de mon âge.
Son ivoire bouclé sur l’oreiller, rêveries déconnectées
Elle a laissé d’autres donner du jour à son ouvrage.
Ceux-là gardent, dans des silences cirés, les mystères
Des parfums épars dans le col boutonné de la mère,
Surpiqué de cent échardes si bien diffamées
Pour solde des songes morts qu’avait tissés ma mère.
Et me manque dans les miroirs
Comme mon reflet, mon histoire
 
Mon autre père, quand il a reçu mon âge
Partait chaque matin, avec le même courage
Ombre discrète, doux bonheur sur terre
Qu’il recueillait partout, fuyant chaque guerre,
Taiseux sur le passé, les yeux sur la page
D’un journal étalé, et passera l’orage.
Il avait, dans les yeux, tout un savoir-faire
Pour peaufiner un seul rien de mon âge.
Et me manque dans les miroirs
Comme mon reflet, mon histoire,
Ma peau de vous, mon visage
 
Mon autre mère n’a jamais eu d’âge :
Elle n’aurait pas trouvé ça bien sage.
Braise, elle crépitait d’éclairs en colère
Jusqu’à forcer les entrailles à bien se taire
Gelées dans sa morale pâle sans vocabulaire,
Ajustées dans la gaine de ces absences, sans langage
Pour avouer tout ce qui aime, sous le maquillage,
Parce qu’il faut être forts, que ce n’est pas de ton âge.
Et me manque dans les miroirs
Comme mon reflet, mon histoire,
Ma peau de vous, mon visage
De quand vous aviez mon âge…

Partager cet article

Repost 0
rédigé par le babel
commenter cet article

commentaires

dran 28/11/2014 19:15

J'aime tes miroirs.

l e b A b e l 28/11/2014 19:59

Il y a bien des façons d'être un spéculateur !

emmanuelle grangé 28/11/2014 11:51

comme elles sont variables, à volonté (presque), tes ponctuations en bouche.
comment qualifier le seul futur ? simple, proche ? "et passera l'orage"

l e b A b e l 28/11/2014 12:01

Il faut bien que tu aies un jardin dans mes miroirs !

dreux patrick 28/11/2014 07:16

Très beau, ces passages et ces repassages qui nous laissent devant une transparence....

l e b A b e l 28/11/2014 11:42

C'est que la réflexion des miroirs me rend perplexe !

Présentation

  • : Vitrine d'un atelier de textures - l e b A b e l
  • Vitrine d'un atelier de textures - l e b A b e l
  • : Nos vies ont gardé de belles formes : Il faut le dire.
  • Contact

  • le babel
  • ou bien ces pages parlent pour moi, ou bien je dois recommencer
  • ou bien ces pages parlent pour moi, ou bien je dois recommencer

Recherche

Pages