Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 octobre 2014 1 20 /10 /octobre /2014 09:44

L’arbre est une stripteaseuse si clairvoyante 

Qu’il effeuille son corset d’or,  lamé après lamé

Dès le premier froid venu, dès la fin des chaleurs

Sous une lumière rouge perforant dans la buée

Puis il se dresse, nu, les bras levés pour les temps de gel.

Plus bête qu’un arbre, en ce sens, il n’y a guère que la forêt.

Une foule de stripteaseuses en plein décalage horaire et saisonnier.

Aux dieux ne plaise que je devienne 

Aussi futé qu’une futaie…

Partager cet article

Repost 0
rédigé par le babel
commenter cet article

commentaires

Jean-Marc 21/10/2014 15:17

Ha ha ha! L'incohérence des arbres, faut quand même être futé pour la relever.

l e b A b e l 21/10/2014 15:26

Et encore, je n'ai rien dit des talons aiguilles au pied des sapins !

Présentation

  • : Vitrine d'un atelier de textures - l e b A b e l
  • Vitrine d'un atelier de textures - l e b A b e l
  • : Nos vies ont gardé de belles formes : Il faut le dire.
  • Contact

  • le babel
  • ou bien ces pages parlent pour moi, ou bien je dois recommencer
  • ou bien ces pages parlent pour moi, ou bien je dois recommencer

Recherche

Pages