Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 septembre 2014 7 14 /09 /septembre /2014 10:22

Ma mère a de beaux cheveux noirs

Remplis de rêves éveillés

Ils sont tout pleins d’histoires

La nuit quand j’ai peur du noir

Je mets ma tête dans son cou

Pour sentir son parfum tout doux

Elle dit : « les méchants, c’est pas nous.

Nos baisers, voilà nos victoires. »

 

Loin d’ici, tu partiras

Loin de moi tu t’en iras

Dans chaque baiser tu auras

Des couleurs pour ton histoire 

 

Ma mère a de longs cheveux gris

Qui sont pleins de longs soucis

De blessures et d’impayés

La nuit quand revient le noir

Je mets ma tête dans son cou

Pour sentir son parfum tout doux

Je dis : « « les méchants, c’est pas nous.

Nos baisers, voilà nos victoires. »

 

Loin d’ici, je suis allé

Loin de toi, j’ai brinquebalé

Dans chaque baiser j’ai trouvé

Des couleurs pour nos histoires 

 

Ma mère a de doux cheveux blancs

Qui se souviennent du bon temps

Couronne sur son oreiller

Quand les matins sont comme des soirs

Je pose ma tête dans son cou

Mélange nos parfums tout doux

On dit : « « les méchants, c’est pas nous.

Nos baisers, voilà nos victoires. »

 

Loin de toi, je suis allé

Près de toi, j’ai ramené

Mille baisers où j’ai trouvé

Des couleurs pour nos histoires.

Partager cet article

Repost 0
rédigé par le babel
commenter cet article

commentaires

Jean-Marc 26/09/2014 15:24

le parfum de la mère, pierre de mémoire, je suis ému de ce texte, tout simplement, merci

l e b A b e l 26/09/2014 18:44

Ce parfum semble toujours flotter dans les cheveux et le cou.

emmanuelle grangé 14/09/2014 14:21

"t'es par ici, t'es partout, t'es dans mon cou"

l e b A b e l 14/09/2014 15:23

et sentir à nouveau, après 20 ans, quelque part, le même parfum que celui de ma…

Présentation

  • : Vitrine d'un atelier de textures - l e b A b e l
  • Vitrine d'un atelier de textures - l e b A b e l
  • : Nos vies ont gardé de belles formes : Il faut le dire.
  • Contact

  • le babel
  • ou bien ces pages parlent pour moi, ou bien je dois recommencer
  • ou bien ces pages parlent pour moi, ou bien je dois recommencer

Recherche

Pages