Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 avril 2014 7 13 /04 /avril /2014 04:25

As-tu vu tout en contre-bas

Dans les vignes

Trouble signe

Monter la fumée la poussière

Les vieux disent en leurs débats

Qu’arrive à son heure d’été

La Bête

Et ses valets

On trouvera bien comment

Lui vendre son ombre, la ruiner

Elle aura la même peau de pierres

Que le clan

 

Il ne suffit pas d’être enragé, par ici

Il faut être du coin, à en crever

Avoir jusqu'à l'odeur de ses foins

Accrochée dans les peaux de bêtes

 

Au calme dans le creux des collines

Dans la nuit

Sans appui

Autre que les poutres la lumière

À regarder se pointer

La Bête

Et ses valets

On trouvera bien comment

La lier la marier au puîné

La noyer sous les choses à faire

Pour le clan

 

 

Il ne suffit pas d’être engagé, par ici

Il faut trouver un trou et le garder

Pour savoir ce qui vient au loin

Lorsque le temps s'arrête

 

Elle arrive à petits pas

Passe la ligne

Bavant de suie

Toute à l'envie de sa guerre

Elle a beau faire le fier-à-bras

Elle va trouver à qui parler :

La Bête,

Et ses valets

On va lui montrer comment

Mourir à vivre dans nos collines

On en fera une frontière

pour le clan
 

Partager cet article

Repost 0
rédigé par le babel
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Vitrine d'un atelier de textures - l e b A b e l
  • Vitrine d'un atelier de textures - l e b A b e l
  • : Nos vies ont gardé de belles formes : Il faut le dire.
  • Contact

  • le babel
  • ou bien ces pages parlent pour moi, ou bien je dois recommencer
  • ou bien ces pages parlent pour moi, ou bien je dois recommencer

Recherche

Pages