Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 février 2014 5 14 /02 /février /2014 20:18

Tant et tant de gens lisent des magazines,

des reflets se découpent dans les vitrines

Puis les rues chacune après l'autre se couvrent

d'anges bleus et verts, qui pleuvent serrés

et zèbrent les halos souffrés des lampes.

 

Sous les flocons mystiques la déchéance

des trains de banlieue surchargés, vieux

emplis de cabas et de jambons enserrés

de résille noire, parsemés de mouches.

 

A l'envers des cols, des ostensoirs portatifs,

des christs cachés sous le lin

en métal blanc, des emblèmes évités par

 

les anges bleus et verts qui tombent

autant de bombardiers gauches et fous

hurlant dans le faisceau des lampes

au côté des phalènes mortes, abattues

en vol, crevant la fumée des cigarettes.

 

Aux cris des enfants, je devine au loin

l'arrivée d'un autobus. Soudain,

dévoilée par les portes à pistons

d'une machine nacrée, devant moi,

 

Vénus est apparue. Vénus est née.

Joyau de cellophane sous plexiglas.

Elle. Là. Si proche. Sous son cellophane

Waterproof. Nul ne le savait.

Mais, je la voyais. Et le savais.

 

Puis, le bus suivant l’a absorbée d’un jet.

Un seize ignorant son bonheur, elle abandonnée

au talent d'un chauffeur sans doute italien.

 

Bouche rouge goba libellule. Exit.

 

Moi aussi j'ai pris un magazine,

Depuis, j'écrase chacun des anges du talon

quand les hirondelles en oublient le soir.

J'encourage le chrome des enseignes,

je cotise au reflet pour mieux mentir.

Aux cris des enfants, je sais toujours

que vient le bus. Le seize ne viendra plus.

J’ai perdu ma Vénus au détour d’une aubette

Parce qu’il pleuvait bien trop d’anges.

Partager cet article

Repost 0
rédigé par le babel
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Vitrine d'un atelier de textures - l e b A b e l
  • Vitrine d'un atelier de textures - l e b A b e l
  • : Nos vies ont gardé de belles formes : Il faut le dire.
  • Contact

  • le babel
  • ou bien ces pages parlent pour moi, ou bien je dois recommencer
  • ou bien ces pages parlent pour moi, ou bien je dois recommencer

Recherche

Pages