Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 décembre 2013 7 15 /12 /décembre /2013 10:12

L’ambulance

File rouge au bout de ton ennui…

Dis, gamine,

Combien de temps as-tu caché ta peine, 

Ravalé tes sanglots jusqu’à perdre haleine ?

 

Tout est si mort,

C’est un long dimanche de pluie :

Coupe tes fils,

Marionnette à transfusion.

Dis, gamine,

Combien de temps vas-tu t’enfuir,

Rester une petite fille ?

 

En gyrophare,

Tu croyais partir sans bruit :

Dis, gamine,

Passer des Barbies aux barbituriques,

Ça ne fait que relancer tout le cirque

 

Le matin sort,

Perce ton silence de ses bruits.

Fil à fil,

Il décore nos illusions :

Dis, gamine,

Voudrais-tu percer son cuir,

Y être ce qui brille ?

 

Rien qu’une dance,

Un petit tour et déjà tu t’ennuies…

Oui, gamine ,

Tu voudrais fermer le rideau sur tes yeux vides,

Ne pas guincher cette java stupide.

 

Trouve ton port,

Viens donc refaire un tour gratuit :

Que te faut-il ?

Il n’y a pas de raison,

Non, gamine,

On n’a rien de mieux à t’offrir

Que ta place dans notre quadrille

 

Quand j’y pense,

Tu viens de trouer la nuit.

Dis, gamine,

Désormais tu as moissonné le silence,

En déguisant ta voix dans une ambulance,

 

Dis, gamine…

 

 


 

Partager cet article

Repost 0
rédigé par le babel
commenter cet article

commentaires

emmanuelle grangé 15/12/2013 11:38

le fait d'hiver te sied; "gamine" mieux que "fillette"; me demande : une dance ou une danse ?

l e b A b e l 15/12/2013 14:13

Un blues qui danse, sans doute. "Fillette" ne m'a pas même effleuré !

Présentation

  • : Vitrine d'un atelier de textures - l e b A b e l
  • Vitrine d'un atelier de textures - l e b A b e l
  • : Nos vies ont gardé de belles formes : Il faut le dire.
  • Contact

  • le babel
  • ou bien ces pages parlent pour moi, ou bien je dois recommencer
  • ou bien ces pages parlent pour moi, ou bien je dois recommencer

Recherche

Pages