Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 novembre 2013 2 19 /11 /novembre /2013 22:03

C’est une ballerine

Entrechats et masque

Elle danse sur l’eau

Entre chien et loup :

Lancinante veille

 

Quand sur mes rétines

Le noir se dépasse

À l’impair et manque

 

Picotée d’insolences

Entrée par surprise

Elle tape sur mes nerfs

Entremêlant tout :

Soupçon de scrupule

 

Le champ des possibles

A été labouré

À l’oubli et bévue

 

Des centaines de sabords 

M’entravent d’un regard

Envisageant des ports

Entre havres de paix 

Et culs de basse-fosse

 

Chaque nuit est féconde

Entraîneuse douce

Engraissée d’illusions

Gorgée de chimères

La nuit fait sa ronde

 

Mais

L’aube venue, chaque matin,

Haleine blanche sur la forêt

Étole d’ivoire dans les ruelles,

Son jupon, son linceul, sa grand voile

Sera déchirée à pleines dents  de lumière :

À peine quelques recoins pour asile.

 

Voilà pourquoi, chez ses amis,

La nuit, chaque soir s’invite, 

Radote sa hantise,

Et sa peur du clair.

Partager cet article

Repost 0
rédigé par le babel
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Vitrine d'un atelier de textures - l e b A b e l
  • Vitrine d'un atelier de textures - l e b A b e l
  • : Nos vies ont gardé de belles formes : Il faut le dire.
  • Contact

  • le babel
  • ou bien ces pages parlent pour moi, ou bien je dois recommencer
  • ou bien ces pages parlent pour moi, ou bien je dois recommencer

Recherche

Pages